Parmi les 10 pays les plus corrompus dans le monde , 6 se trouvent en Afrique subsaharienne. Dans ces pays ,l’arme de la corruption est couramment utilisée pour parvenir au pouvoir ou s’y maintenir ,afin de s’ouvrir les caisses publiques et l’immunité judiciaire . Les hommes politiques corrupteurs ont besoin pour cela des ressources financières importantes qu’ils se procurent par l’utilisation abusive des budgets publics ou par le bradage des intérêts du pays. Dans les deux cas ,la collectivité est pénalisée avec des services publics déficients , une éviction progressive des nationaux des circuits économiques ,des services privés couteux parce que mal régulés ,une vie chère , une perte de compétitivité et donc une destruction du potentiel d’emploi. Face à cette situation ,à cette impasse dans laquelle l’économie et la société africaine sont plongées une mobilisation forte et déterminée s’impose . Si vous partagez cette opinion ,rejoignez notre initiative africaine pour l’élimination de la corruption politique .